1.2 Au cœur des Saules rêveurs

par cabanes-de-charme

1.2 Au cœur des Saules rêveurs
1.2 Au cœur des Saules rêveurs
1.2 Au cœur des Saules rêveurs
1.2 Au cœur des Saules rêveurs
1.2 Au cœur des Saules rêveurs
1.2 Au cœur des Saules rêveurs
1.2 Au cœur des Saules rêveurs
1.2 Au cœur des Saules rêveurs
1.2 Au cœur des Saules rêveurs
1.2 Au cœur des Saules rêveurs
1.2 Au cœur des Saules rêveurs
1.2 Au cœur des Saules rêveurs
1.2 Au cœur des Saules rêveurs
1.2 Au cœur des Saules rêveurs
1.2 Au cœur des Saules rêveurs
1.2 Au cœur des Saules rêveurs
1.2 Au cœur des Saules rêveurs
1.2 Au cœur des Saules rêveurs
1.2 Au cœur des Saules rêveurs
1.2 Au cœur des Saules rêveurs
1.2 Au cœur des Saules rêveurs
1.2 Au cœur des Saules rêveurs
1.2 Au cœur des Saules rêveurs
1.2 Au cœur des Saules rêveurs
1.2 Au cœur des Saules rêveurs
1.2 Au cœur des Saules rêveurs
1.2 Au cœur des Saules rêveurs
1.2 Au cœur des Saules rêveurs
1.2 Au cœur des Saules rêveurs
1.2 Au cœur des Saules rêveurs
1.2 Au cœur des Saules rêveurs
1.2 Au cœur des Saules rêveurs

Les Saules « pleureurs », ils rêvent et pleurs de joie, donc rêveurs, se reflètent avec vanité produisant des étincelles là où la rivière se repose dans un doux virage.
Située à cinq mètres de haut près de la rivière elle peut accueillir quatre personnes, deux adultes et deux enfants.
La cabane « au cœur des Saules rêveurs » est entourée de branches au feuillage verdoyant, elle se laisse bercer en admirant la splendeur de la rivière où les Col Verts se reposent au soleil et les Martin Pécheurs voltigent sur l’eau.
On y accède grâce à un escalier en bois, sécurisé par un filet, une trappe s’ouvre sur une terrasse aménagée qui vous permettra de profiter pleinement d’une vue panoramique face au ciel et orientée cotée est du cirque naturel karstique de Nans sous Sainte Anne.
Une table, une banquette et deux tabourets de construction elfique sont situés à coté de la porte ronde du goût de Tolkien, la cabane « Au cœur des Saules rêveurs »  vous invite à la découverte de son âme.
Sur la droite, un tatami surélevé en demi cercle de trois mètres de large et deux mètres et demi de profondeur, accueille un matelas entouré de coussins transformant la cabane en tendre cocon suspendu.
Devant vous, juste en face de l’entrée, un banc en Noyer noir d’Amérique issu d’un majestueux arbre qui avait séché sur pied après longue vie au champ de la vigne, où au printemps, au Château Marquise Mirabelle, les violettes blanches font les belles.
Sur la gauche une bassine et un broc dans le goût de Bécassine, une tablette en Noyer Noir et un miroir forment une coiffeuse de vanité féerique.
A coté, les toilettes sèches agrémentées d’un petit hérisson, « Les-all-in-one » ; toilette, sciure et papier toilette tout en un, elles sont ombragées par une chemise de nuit de nos grandes mères.
A la tombée de la nuit, après avoir savouré un bon diner franc-comtois (en option), sur la terrasse, ou depuis votre lit grâce à une ouverture dans le toit juste au dessus de vous, vous aurez le plaisir de pouvoir naviguer dans l’océan du ciel en vous laissant guider par les étoiles.
Laissez vous aller, envoutés par la magie des étoiles de la cabane, le rêve devient réalité, la réalité se transforme en rêve, un moment de sérénité s’offre à vous…
Le matin, le panier du petit-déjeuner vous sera servi à partir de 8h30 (boisson chaude, confiture, petits pains et jus de fruits). Il sera déposé au pied de votre cabane et vous pourrez le déguster sur votre terrasse en le hissant à l’aide d’une corde.